Aller au contenu principal

La Pirogue, café, salon de thé et restaurant associatif du quartier de l’Abbaye à Grenoble, a ouvert ses portes au public en janvier 2016

 

Le projet est né de la recherche d’un lieu couvert pouvant accueillir des mamans et leurs enfants lorsqu’il n’était pas possible d’aller dans les parcs du quartier, par temps de pluie ou de froid. À La Pirogue une salle est spécialement dédiée aux enfants, ce qui n’est pas si courant dans ce type de lieu. Les parents ou les nounous s’y retrouvent souvent pour occuper les enfants en passant un moment convivial.

De là est née l’idée de proposer un moment d’échange entre les habitants de l’Abbaye. La cuisine étant le moment de partage par excellence, les samedis matins ont été consacrés pendant très longtemps à un atelier de cuisine ouvert à tous. Cette matinée permettait à chacun de faire découvrir sa passion ou sa culture et se terminait par le partage du plat cuisiné autour de la table. La restauration à La Pirogue a alors vu le jour. 

Aujourd’hui, le restaurant accueille les clients tous les midis, du lundi au vendredi, avec son chef cuisinier. Chaque cuisinier passé par La Pirogue a apporté avec lui de la qualité et de la couleur à la restauration, un véritable patchwork de saveurs.

 

Plus qu’un restaurant, un lieu de vie…  

L’association va au-delà du simple service de restauration, et offre un véritable lieu de partage et de solidarité à destination des habitants. Elle travaille en lien avec la ville de Grenoble pour proposer au mieux des repas à tarif réduit aux personnes éligibles. Ce tarif, destiné aux personnes âgées à faible ressources, est subventionné par la ville de Grenoble. 

La Pirogue cherche à lutter contre l’isolement. Beaucoup de personnes isolées ou précaires s’y rendent pour trouver du contact ou de la chaleur humaine. Des rencontres se créent, le bouche à oreille fait son travail pour inviter de nouveaux bénéficiaires à sortir de leur isolement, des liens se tissent et perdurent par la suite en dehors des locaux. On vient y chercher un moment de bonheur, de chaleur et on oublie les soucis le temps d’un instant.

À l’entrée, une pancarte annonce « pas d’obligation de consommer pour s’installer ». La Pirogue pratique également le « café suspendu », qui consiste à prépayer des cafés pour les personnes n’ayant pas les moyens. De la même manière, les prix à La Pirogue sont bas pour être accessibles à tous. Le restaurant n’a appliqué aucune augmentation depuis plusieurs années. 

 

L’objectif principal pour 2023 est la mise en place de menus solidaires. La Pirogue travaille sur la mise en place de trois tarifs différents ou chacun donne en fonction de sa situation économique.

 

… et de créativité aussi

À la Pirogue, tout le monde peut également amener ses savoir-faire et proposer des ateliers. Le premier atelier qui a vu le jour a été proposé par une ancienne bibliothécaire passionnée par l'écriture. Il continue d’exister et de rassembler tous les passionnés depuis sept ans. Tout comme la chorale proposée par un professeur de musique du Collège Vercors,  en rassemblant ses élèves et les habitants du quartier. Cet atelier a tissé des liens entre les participants et a donné l’idée d’y ajouter des instruments. C’est ainsi qu’est née la batucada, devenue un atelier permanent.

L’association fait vivre le quartier de l’Abbaye mais pas à elle seule. Car si elle en est là aujourd’hui, c’est grâce aux liens qu’elle a créés avec les autres structures qui font vivre le quartier (MDH, bibliothèque, grand collectif des voisins, Collège Vercors, Lycée Argouges…). On le constate notamment dans les moments festifs comme le carnaval, la fête de la musique ou encore le marché de Noël. Et puis, la cuisine et la salle sont souvent mises à disposition des autres associations collaboratrices. 

La Pirogue est un pilier pour grand nombre d’habitants qui ont envie de proposer des activités. Il est fréquent qu’une activité soit mise en place pendant une courte période dans ses locaux. Dès que l’animateur trouve son public, il est orienté vers une autre association pour continuer l’activité dans un lieu plus adapté et de manière permanente.

Le lieu est fréquenté par toutes les tranches d'âge et toutes les catégories socio-professionnelles. C’est un lieu de partage et d’échange. Certains viennent pour rechercher et d’autres pour donner quelque chose. 

Il est impossible d’aller à La Pirogue et de ne pas se sentir emporté par l’énergie qui s’en dégage. Beaucoup de liens se sont tissés dans ces lieux et continueront à s’y tisser.

 

écrit par Aysé Memisoglu

 

 

 
Alpesolidaires Association

Alpesolidaires Association

6 rue Berthe de Boissieux
38000 Grenoble

Site web : https://www.alpesolidaires.org