Aller au contenu principal

Nicolas MARTINEZ, administrateur de Mutuelle Entrenous et cofondateur et administrateur délégué de l’association Alpes Solidaires, a animé l’atelier  : « Comment l’ESS incarne et structure l’interdépendance entre les acteurs de proximité ? La construction des solidarités de proximité »

Cette table ronde a commencé avec la participation de l’association Improdett, visant à favoriser l’intégration socio-professionnelle de jeunes migrants africains récemment arrivés sur le territoire grenoblois. Puis Geneviève, bénévole au café associatif Nicodème et Nicole, du Collectif des Associations contre l’exclusion et la précarité de Grenoble, ont également partagé leurs témoignages. 

Nicodème, café associatif situé au 4 place Claveyson à Grenoble, rassemble une grande diversité de public. On y trouve des étudiants, des personnes sans emploi, des retraités ou des migrants… Avec une capacité d’accueil de 60 personnes, des repas sont distribués le midi pour seulement 1€ à 3€. La participation financière est symbolique, elle permet aux bénéficiaires de ne pas se sentir assistés. L’après-midi, des ateliers manuels et créatifs, jeux de société, expositions ou encore chant et musique, lotos, projections de films… sont organisés avec l’aide des bénévoles. En hiver, le soir, la soupe y est distribuée gratuitement. Les bénévoles sont très investis, ils restent discuter et échanger à la fin des repas. L’objectif de Nicodème est d’être un lieu d’accueil et d’écoute ouvert à tous. 

Le collectif des Associations de lutte contre l’exclusion et la précarité de Grenoble est un collectif qui a vu le jour il y a 20 ans. 18 associations en font partie et se réunissent chaque premier mardi du mois. 

La table ronde a ensuite permis un débat sur la question du rôle de l’ESS. Bien que composé de près d’un millier de structures (associations, coopératives, mutuelles, fondations…) ne serait-ce que sur la ville de Grenoble, le champ de l’ESS n’est pas si connu, et beaucoup de structures ne savent même pas qu’elles en font partie. 

Des partenaires ou structures de l’ESS qui travaillent ensemble peuvent parfois être en concurrence sans le vouloir, ce qui peut être destructeur. Souvent isolées, la communication n’est pas évidente entre les différentes structures, ce qui peut donner lieu à des doublons dans l’objectif des organisations. Elles visent alors le même public sans le savoir. Ce qui peut entraîner un travail effectué inutilement avec une perte de temps. 

L’organisation de temps d’échanges avec les différentes structures de l’ESS grenobloise, permettrait une meilleure identification des différents acteurs. Il serait possible pour cela de s’appuyer sur les acteurs nationaux de l’ESS. 

Diverses pistes ont été suivies à l’occasion de ce temps d’échange. Une pérennité et une augmentation du financement des associations renforcerait la coopération entre elles, et des embauches de salariés mutualisés pourraient faciliter le relai d'informations.

 

 

Illustration par CLED' Illustration par CLED'

Illustration par CLED'

 
Alpesolidaires Association

Alpesolidaires Association

6 rue Berthe de Boissieux
38000 Grenoble

Site web : https://www.alpesolidaires.org